Robert Morris

La collaboration avec l'artiste Robert Morris commence dès 1993, lors de la 2e Biennale de Lyon. Le Musée acquiert à l'issue de l'exposition : Williams Mirrors. En 1998, le Musée propose à l'artiste une exposition échelonnée sur 3 ans, qui mêle rétrovision (le premier volet constitue une rétrospective des Mirror Pieces de la collection) et production d'oeuvres nouvelles, Lyon Labyrinth, 1999, et White Nights, 2000. Celles-ci intègrent la collection du Musée en 2001, à la fin de leur exposition, respectivement par achat et don de l'artiste.

Télécharger la notice complète en pdf (106 Ko)