Jean-Luc Parant


A l'occasion de la 1ère Biennale de Lyon en 1991, Jean-Luc Parant présente Eboulement. Depuis cette date et son entrée dans la collection, l'oeuvre n'a cessé de se développer. Elle prend la forme d'un programme artistique comportant 7 phases élaborées entre l'artiste et le Musée. Relevant de la même problématique de l'envahissement de l'espace, ces différentes étapes constituent une seule et même oeuvre générique en même temps qu'elle constitue un moment spécifique dans l'oeuvre de l'artiste.

Télécharger la notice complète en pdf (156 Ko)