Menu principal

CHANGE LANGUAGE

Biennale de Lyon

L'ouvrage, dirigé par Victoria Noorthoorn, avec une équipe éditoriale inédite composée de Carlos Gamerro (écrivain, critique littéraire), Ruben Mira (écrivain, scénariste) et Alejandro Tantanian (auteur dramatique, écrivain, metteur en scène et traducteur) avec la complicité de 10 auteurs d'Amérique latine, vous invite à un parcours inattendu.

360 pages pour revivre l'exposition en mots et en images.

Edition bilingue (français / anglais)
25 x 30 cm (relié, dos toilé)
360 pages (ill. n&b)
ISBN : 978-2-84066-485-7

Les presses du réel, 32 €

Extrait de l'essai de Carlos Gamerro

..."Yeats s'est situé dans le Premier Monde et dans le Troisième, au centre et à la périphérie, il a regardé le présent depuis le passé, et inversement ; et depuis ces deux points de vue, il a regardé l'avenir. Il s'est placé tout en haut de la montagne, regardant la Terre en flammes mais aussi les bas-fonds de la société, avec les idiots et les fous, à l'image de ses poèmes mettant en scène Crazy Jane. Vivant, il a regardé la mort, mais il a aussi cherché à regarder la vie en homme mort, en s'adressant au passant qui s'arrête devant sa tombe : “Portez un regard froid / Sur la vie, sur la mort. / Cavalier, circulez !” (extrait du poème “Under Ben Bulben”). A de nombreuses reprises, il s'est efforcé en vain de tenir le point de vue de Dieu sur les efforts et échecs humains, regard grâce auquel toute contradiction se résout et toute souffrance s'explique ; et autant de fois, pris par le désespoir ou le dégoût, il est descendu de ce perchoir illusoire, avant de tenter une nouvelle remontée ."...