Menu principal

CHANGE LANGUAGE

La Monte Young et Marian Zazeela

28 septembre - 30 décembre 2012

Inauguration jeudi 27 septembre 2012


Œuvre mythique, la Dream House est une installation lumineuse et musicale créée par La Monte Young, inventeur de l’idée de musique éternelle. La musique fait réagir de manière infime les mobiles suspendus conçus par Marian Zazeela. Pour l’auditeur, il s’agit de s’immerger littéralement dans le son pour en percevoir les nuances, une expérience invitant à la méditation, à être autant à l’écoute de soi qu’à l’écoute des sons. À l’intérieur de cet espace de plus de 500 m2 baigné de lumière et de musique, le visiteur vit des sensations inédites et une expérience incroyable de la durée, chacun pouvant y trouver sa place en s’asseyant ou en déambulant à son rythme tout en appréciant les modulations sonores provoquées par ses propres mouvements, aussi infimes soient-ils.

En 1998, le macLYON propose à Marian et La Monte d’exposer l’œuvre (alors propriété du FNAC) dans une version définitive à Lyon, au troisième étage. La Dream House de Lyon, telle que la nomment désormais les deux artistes, englobe, selon les calculs de Marian, « un volume de 101 598 pieds cubes de lumière ». C’est la plus grande installation après celle de Harrison Street Building (New York). Mais, ajoute-t-elle : « celle de Lyon occupe 6 195 pieds carrés, tandis que l’autre n’en atteint que 4 900 ». À l’issue de l’exposition, à la demande des artistes et en accord avec le FNAC, l’oeuvre est déposée au Musée d’art contemporain de Lyon « dans l’espace qui lui revient » (selon les termes de La Monte Young) puis entre dans la collection sous le numéro d’inventaire 2007.12.5. L’œuvre, désormais son, espace et lumière mêlés, contient à elle seule tous les termes induits par la création commune de Marian et La Monte.

Dernière modification : 03/10/2012 16:31