Menu principal

CHANGE LANGUAGE

En savoir plus

En 1891 paraissait l'enquête littéraire du journaliste Jules Huret. Interrogeant Stéphane Mallarmé sur l'hermétisme supposé de la poésie contemporaine dans un propos qui oppose fond et forme, il se voit répondre ainsi par l'auteur : « Nommer un objet, c’est supprimer les trois quarts de la jouissance du poème qui est faite du bonheur de deviner peu à peu : le suggérer, voilà le rêve. C’est le parfait usage de ce mystère qui constitue le symbole : évoquer petit à petit un objet pour montrer un état d’âme, ou, inversement, choisir un objet et en dégager un état d’âme, par une série de déchiffrements. » (*)

Ces quelques mots de Mallarmé nous ont inspiré le titre de l'exposition, comme une possible référence à la modernité artistique.

(*) Jules Huret, Enquête sur l'évolution littéraire : conversations avec MM. Renan, de Goncourt, Émile Zola, Guy de Maupassant, Huysmans, Anatole France, Maurice Barrès..., Bibliothèque Charpentier, Paris, 1891.

Le bonheur de deviner peu à peu

Le SlideShowPro photo gallery a besoin du plugin Flash Player un navigateur web ayant activ le Javascript.