Aller au contenu principal
retour à l'agenda

Autour des collectifs d'artistes avec Documents d'artistes

Montagne Magique et bermuda - Projection
Visuel
Image
Image du film La montagne magique de Guillaume Robert
Par ordre d'apparition, 2022 © Guillaume Robert
partager
Contenu

FAIRE LIEU
bermuda et Montagne Magique, nouveaux écosystèmes artistiques

En 2022, Documents d’artistes Auvergne-Rhône-Alpes engage la production d’une série de six portraits filmés d'artistes, grâce à l’aide à la captation et aux diffusions alternatives du Ministère de la Culture. 
Ces films, dont la réalisation est principalement confiée à des artistes, mettent l’accent sur des coopérations et liens inter-générationnels et sur des initiatives innovantes portées sur différents terrains urbains et ruraux. Ils convoquent la parole d’artistes sur leurs recherches et sur des projets singuliers dans lesquels ils·elles s’engagent en tant qu’acteurs·rices des évolutions de leurs territoires. 
C’est dans ce cadre que Guillaume Robert est invité à réaliser deux nouveaux films avec les cofondateurs des lieux de création, de production et de diffusion situés dans l’Ain : Montagne Magique à Hauteville-Lompnes et bermuda à Sergy. 

À cette occasion, le musée d’art contemporain est heureux de vous inviter à la projection du film Par ordre d’apparition de Guillaume Robert, en présence du réalisateur. 
La projection sera précédée d’une introduction de Mathilde Chénin dans laquelle elle propose de réfléchir sur les formes de commun qui se composent au gré de l’expérience simultanée de « vivre ensemble », et « travailler en artiste ».
Enfin, une table ronde donnera la parole à Gaëlle Foray, Jean-Xavier Renaud de Montagne Magique ainsi que Bénédicte Le Pimpec et Maxime Bondu de bermuda afin d’échanger sur ces deux expériences collectives.
Modération : Mathilde Chénin

Mathilde Chénin est co-fondatrice du projet bermuda, aux côtés de Maxime Bondu, Bénédicte Le Pimpec, Guillaume Robert et Julien Griffit. Elle vient de terminer un doctorat en arts visuels et sociologie urbaine : Quand les artistes font forme en habitant ensemble. Usages, présences, imaginaires.   
Sous la direction de Luca Pattaroni et Olivier Desvoignes (LASUR - Laboratoire de Sociologie Urbaine, EDAR Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne et HEAD—Genève).

Par ordre d’apparition, film de Guillaume Robert, 2022 (25 min)
Avec Gaëlle Foray, Sophie Pouille, Jean-Xavier Renaud et Karim Kal 
Tourné à Montagne Magique, Plateau d'Hauteville, Ain
Réalisation, image et son : Guillaume Robert
Musique : Gilbert is dead
Production : Documents d’artistes Auvergne-Rhône-Alpes, avec le soutien du ministère de la Culture - DRAC Auvergne-Rhône-Alpes. En partenariat avec le Réseau documents d’artistes et Montagne Magique.

Cet événement est proposé en partenariat avec le Réseau documents d'artistes et avec Documents d'artistes Auvergne-Rhône-Alpes

Samedi 3 décembre 2022 - 15:00 ajouter à mon calendrier
Tarif

Accès libre
 

Lieu

Auditorium du macLYON

S'y rendre

En savoir plus

Texte En savoir plus : Gauche

bermuda est un lieu de fabrication, de recherche et de diffusion en arts contemporains, situé sur la commune de Sergy, dans l’Ain. Il est fondé par les artistes Max Bondu, Mathilde Chénin et Guillaume Robert, par la commissaire d’exposition Bénédicte Le Pimpec et par l’ingénieur informatique Julien Griffit. En plus de mettre à disposition de ses membres des espaces et des outils professionnels de création, l’association bermuda développe un projet artistique reposant sur des temps de résidence, des compagnonnages et des workshops. Chacune des propositions est ainsi pensée de manière endogène à partir des enjeux qui sont ceux du lieu et de l’équipe au moment où elles se formulent. Composé d’espaces de travail individuels et partagés, sous un toit de 1300m2, le bâtiment qui abrite ces activités a été dessiné par l’atelier ACTM (Thomas Mouillon et Adrien Cuny) et auto-construit entre 2018 et 2021 par l’équipe bermuda. En 2021, bermuda est lauréat de l’Équerre d’argent dans la catégorie Première Œuvre Architecturale.

Texte En savoir plus : Droite

Montagne Magique est un projet culturel privé en cours de développement. Il est situé dans un ancien sanatorium sur les hauteurs du Plateau d’Hauteville dans l'Ain, son nom est emprunté au célèbre roman de Thomas Mann.
Hauteville est une ancienne station sanatoriale, notre projet participe à la sauvegarde de ce patrimoine architectural singulier qui mérite d’être mis en valeur.
Ce territoire rural de moyenne montagne situé à 900 mètres d’altitude, est doté de l’un des plus anciens centre d’art contemporain de France, le CACL fondé en 1971. Montagne Magique s’inscrit dans cette histoire culturelle et fonctionne en synergie, créant un pôle autour de l’art contemporain, la création et l’artisanat.
Nous avons acheté notre lieu en avril 2019 pour y installer nos ateliers professionnels.
Nous sommes quatre artistes contemporains (Gaëlle Foray, Karim Kal, Sophie Pouille et Jean-Xavier Renaud), un brasseur artisanal (Ludwig De Belvalet), une émailleuse sur métaux (Corinne Boyer), une créatrice textile (Marie Aveline), un auteur-illustrateur de bande-dessinée (Julien Camp), ainsi que la Collection Claudine et Jean-Marc Salomon. Des espaces collectifs (salle d'exposition, de conférence, communs du quotidien, jardins, etc) complètent le projet.

FAQ