Aller au contenu principal
retour aux expositions

Blank placard dance, replay

Performance
Visuel
Image
Vue de la performance Blank placard dance
Performance Blank placard dance replay. Septembre 2021 Photo Blaise Adilon
partager
Contenu

Pour accueillir à Lyon le projet The Walk, le musée d’art contemporain propose avec la chorégraphe Anne Collod la recréation de la Blank placard dance de la chorégraphe américaine Anna Halprin.

Créée originellement en 1967 en Californie en réaction à la guerre du Vietnam, la Blank placard dance est une marche silencieuse effectuée par une trentaine de participant·es. Portant des pancartes blanches, vierges de toute inscription, les marcheur.se.s défilent dans les rues les plus animées de la ville. A la question des passants qui demandent « Contre quoi protestez-vous ? », les danseur·se.s leur retournent l’interrogation : « Contre quoi voulez VOUS protester ? » et collectent leurs réponses. Accompagnant ce cortège énigmatique, une fanfare d’une dizaine de musiciens joue des airs contestataires.

Après avoir recréé cette performance à l’invitation du Centre Pompidou de Malaga et de Paris en 2016, Anne Collod, accompagnée de la chorégraphe Cécile Proust, l’a depuis proposée en Suisse, en Allemagne, au Canada, en Australie, en Belgique, au Brésil, et dans différentes villes en France.

Deux jours de workshops ont été organisés à Lyon afin que les participant.e.s développent et affinent des outils de prise de conscience et d’écoute utiles à la pratique de cette performance et fassent connaissance avec l’œuvre d’Anna Halprin, chorégraphe pionnière de la post-modernité en danse, exposée en 2006 au macLYON 

 

Parcours Blank Placard Dance
14h30   Place des Terreaux, départ de la performance, puis Place de la Comédie, Place Louis Pradel, Pont Morand, Berges du Rhône
16h00   Parc de la Tête d’or – ouverture des portes, entrée des enfants du Rhône, accueil d’Amal, passage par l'allée du Lac et la roseraie
17h15   macLYON, restitution des revendications
17h30   Fin de la performance

 

Visionnez la vidéo qui retrace la performance :

 

 

Retrouvez les messages collectés lors de cette performance :

 
Dimanche 26 septembre 2021 - 14:30 ajouter à mon calendrier

En savoir plus

Texte En savoir plus : Gauche

Danseuse et chorégraphe, par ailleurs diplômée en biologie et en environnement, Anne Collod a été interprète chez différents chorégraphes avant de se consacrer à la recréation d’œuvres chorégraphiques du XXe siècle.  Elle fonde l’association … & alters en 2005 et axe son travail sur les « utopies du collectif ». Elle fait une rencontre décisive avec la chorégraphe américaine Anna Halprin, pionnière de la danse post-moderne. Elle recrée en dialogue avec elle sa pièce phare de 1965, Parades and changes - recréation qui reçoit un Bessie Award à New-York en 2009. D’Anna Halprin toujours, suivra en 2016, la recréation de la Blank Placard dance, une performance urbaine inspirée des mouvements protestataires des années 1960. Lauréate de la Villa Médicis Hors les Murs, Anne Collod créé en 2014 le Parlement des invisibles une pièce issue de ses recherches sur les danses macabres. En 2017 elle propose Exposure, une performance in-situ immersive pour une performeuse et un site industriel de production d’énergies, puis en 2019 Moving alternatives, relecture critique d’œuvres des chorégraphes états-uniens Ruth Saint-Denis et Ted Shawn. Elle prépare pour la saison 2020-2021 une performance jeune public intitulée CommUne Utopie. Anne Collod est également pédagogue et formée à la méthode Feldenkraïs.

Texte En savoir plus : Droite

Sherwood Chen est un performeur et pédagogue américain d’origine taïwanaise. Il danse pendant de nombreuses années avec Min Tanaka, Anna Halprin puis avec Xavier Le Roy, l’agence touriste, Ko Murobushi, Arcane Collective, Anne Collod, Grisha Coleman, Yuko Kaseki, Sara Shelton Mann, and Do Hee Lee. Sherwood Chen a créé un solo, des danses de groupe et des projets collaboratifs présentés en France, aux États-Unis et au Brésil. Il a été artiste en résidence dans différents lieux en France, Californie, Brésil, République Tchèque et Sénégal. Il dirige des workshops internationaux, en studio et dans des espaces naturels et urbains en Europe et en Amérique du Nord et du Sud, et entraine des compagnies de danse, principalement à São Paulo. Il contribue depuis plus de 20 ans à la recherche du Body Weather initiée par Min Tanaka et ses associés.

Artiste chorégraphe, danseuse, Cécile Proust questionne dans son travail la construction du genre, la confrontation des corps et de leurs images, souvent en lien avec les arts plastiques. Elle crée de nombreuses pièces et performances dont le projet Femmeuses et récemment le solo Ethnoscape. Elle est diplômée du master SPEAP (Programme d’expérimentation en art et politique) de Sciences Po dirigé par Bruno Latour, et collabore régulièrement avec Anne Collod.

FAQ